La somme des corps

Le corps parle tout le temps, même quand il ne danse pas.

Aux travers des divers ateliers proposés par Appel d’Air, le focus est mis exclusivement sur le langage unique de chaque corps à un instant donné, sans aucune obligation de fournir quoi que ce soit d’autre que d’être là. Pas une chorégraphie achevée à exécuter méticuleusement, mais un appel à danser de manière très individuelle.
Cette affirmation ainsi posée permet aux participants de faire confiance à la capacité de leurs expressions corporelles, à leur corps parlant sans mots, capables de faire passer une émotion ou un geste aux autres. Tout est déjà là. Faire prendre conscience aux participants de la capacité créative de leur corps, du paysage immense qu’il représente, du plaisir, du partage, des nouvelles façons d’entrer en relation avec les autres et eux-mêmes.
Créer ensemble un instant de danse, simplement, librement, sans jugement pour ainsi faire de la somme de nos corps, une force ardente et libératrice.

Depuis 2017, Yohan Vallée s’engage dans des actions culturelles auprès du Lycée Galilé de Gennevilliers, et est invité en 2018 par le Musée de la Danse en partenariat avec l’Hôpital Guillaume Régnier (Rennes) pour un atelier avec des adolescents et leurs soignants du service de pédopsychatrie.
Fin 2020, il est invité par Danse Dense à donner des ateliers à un groupe d’amateurs à Pantin.
En 2021, avec Jeanne Alechinsky, ils proposent deux ateliers :
l’un portée par l’étoile du nord et le programme L’Art pour Grandir de la Ville de Paris à destination de collégiens dont des élèves du dispositif ULIS,
l’autre par le Théâtre de Vanves et le Groupe d’Entraide Mutuelle Hémisph’erik avec des adultes en souffrance psychologique.